Objectifs: Le nouvel axe Physique du vivant a pour but de faire dialoguer physiciens, mathématiciens et biologistes de Nice et sa région. Il s’agit d’encourager le développement de collaborations interdisciplinaires dans le cadre scientifique fixé (voir sous-axes). L’idée principale est la compréhension de processus physiques sur des objets biologiques en liens forts avec les expériences. La Mission pour l’Interdisciplinarité du CNRS soutient cette initiative à travers la Fédération W. Doeblin.

Approches interdisciplinaires : plus d’informations.

Activités: L’axe se propose ainsi de promouvoir:

  • La tenue régulière de rencontres entre biologistes, physiciens et mathématiciens locaux. Il s’agirait donc là de journées (quelques par an) informelles mélangeant présentations, cours, discussions… Il s’agit aussi d’inviter des orateurs extérieurs à l’interface entre physique et biologie. Ces manifestations seront organisées avec le soutien de la fédération Doeblin et de la Mission pour l’interdisciplinarité du CNRS.
  • L’organisation de workshops ou de conférences nationales ou internationales à l’interface entre Physique / Mathématiques et Biologie.
  • Le soutien à des projets scientifiques à l’interface.
  • La mise en place d’une liste de diffusion (voir contacts) et de ce site permettant notamment l’échange d’informations sur les activités des différents labos, conférences prévues…
  • L’aide au développement de l’aspect enseignement (Licence, Master) et de l’aspect accueil d’étudiants en laboratoire (Master, doctorants) en lien avec les départements d’enseignements et les écoles doctorales.